IBIS - Integrated Banking Information System

Avantages

Au plan des Fonctionnalités

Le produit couvre la totalité des activités du métier bancaire classique et dans le strict respect de la réglementation de la BCEAO et des législations des 8 Etats de l''Union. S'y ajoutent les modules de gestion administrative, conçus et réalisés dans la même architecture organisationnelle.
A l'heure des NTIC et de la mondialisation des échanges, nous avons intégré à notre package des outils d'échange (SWIFT) et de banque à distance (Vocal, SMS, Internet et transferts de fichiers) aux normes internationales (ISO)
Les tout derniers projets régionaux de la BCEAO (RTGS et SICA, monétique) sont parfaitement intégrés et opérationnels.

Au plan Organisationnel

La conception et la réalisation ont été faites de la manière la plus modulaire possible, pour répondre aux besoins les plus détaillés des utilisateurs et selon les règles de l’art informatique.

Au plan Technique

Le produit allie Sécurité, Souplesse et Convivialité. La grande qualité des interfaces graphiques  et des restitutions ne sacrifie en rien  la rigueur de la sécurité des données bancaires. Sécurité, renforcée par des bases de données très protégées mais simple d’utilisation.

Au plan Budgétaire

Une attention toute particulière a été apportée aux charges d’exploitation du logiciel. Il est peu  exigeant en équipements, pas de personnel spécialisé, très faible consommation de Papier (PaperLess, Recto-Verso), et faible coût de maintenance.

Périmetre fonctionnel Télécharger catalogue

M.1 NOYAU COMPTABLE
  • Administration du système
    • Sécurité du Logiciel
    • Paramètres généraux
  • Gestion comptable
    • Comptabilité Générale
    • Comptabilité auxiliaire
M.2 GESTION COMMERCIALE
  • Opérations de caisse Front Office
  • Change Manuelle et Automatique
  • Compensation
  • Certification de chèques
  • Virements (simple, Multiple, V.I.B.)
  • Transferts (Emission, Réception)
M.3 OPERATIONS D'AGENCE
  • Gestion des comptes clients
  • Contrôles des signatures
  • Commande de chéquier
  • Arrêter des comptes
  • Statistique des mouvements comptes clients
M.4 TRESORERIE
  • Prêts et emprunts interbancaire
  • Rapprochement bancaire
  • Lettres des comptes internes
  • Achat et vente de devise interbancaire
  • Situation de trésorerie
  • Chèque bancaire;
SYNOPYIQUE IBIS
M.5 GESTION DES ENGAGEMENTS
  • Lignes de crédit
  • Analyse Financière
  • Gestion des Garanties reçues
  • Prêts amortissables
  • Portefeuille Commercial et Financier
  • Cautions et Avals
  • Commerce extérieur
  • Contentieux
M.6 DEC REGLEMENTAIRES
  • Reporting
  • Dispositif  Prudentiel
  • Déclarations à la Centrale des Risques
  • Incidents de Paiement
  • Balance des Paiements
M.7 MOYENS GENERAUX
  • Paie du Personnel
  • Suivi budgétaire
  • Immobilisations
  • Dépenses
M.8 E-BANKING
  • Crystal voice
  • Crystal FT
  • E-Relevé
  • Crystal mobile
  • Crystal internet
M.9 MOYENS DE PAIEMENT
  • SICA-V3
  • START UEMOA
  • SWIFT
M.10 MONETIQUE
  • INTERFACE MONETIQUE
M.11 DIVERS
  • PRODUCTION CHEQUIER

Caractéristiques Techniques Générales

Environnement de Développement et d'Exploitation

  • Conception et  Modélisation AMC Designor
  • Réalisation Client Serveur sous WNT SQL Serveur Visual Basic.
  • Grâce au protocole TCP/IP nos produits peuvent s’adapter facilement à d’autres environnements.
  • Les SGBDR SQL Server supportent d’importants volumes et offrent un niveau de sécurité des meilleurs du moment.
  • La Version ORACLE est en cours de validation.

Modularité

Tous les modules qui s’articulent autour d’un noyau central. Cette architecture confère une souplesse à l’installation, à l’utilisation ainsi qu’à la maintenance. En effet en dehors du module central qui conditionne les autres parce qu’abritant tous les paramètres communs, tous les autres modules sont facultatifs.

Simplicité et Ergonomie

L’utilisation des fonctions est ramenée à des choix simples : Création, Modification, Suppression Interrogation.
Les touches de fonctions aussi ont été normalisées sur l’ensemble du logiciel. L’exploitation du système peut être confié à un non-informaticien comme  c’est le cas chez la plupart des établissements utilisant ce logiciel.
Le langage programmation par Objet Visual Basic (Version 5 et 6) a permis d’obtenir un graphisme parmi les plus performants.

  • Menu déroulant
  • Barre d’outil simple d’utilisation
  • Visualisation avant Edition
  • Grilles simples d'affichage des données
  • Valeurs par défaut

Barre d'outils simple d'utilisation

  • Tous les modules sont protégés par un système de mot de passe crypté très hiérarchisé au niveau des utilisateurs. Les habilitations sont données par :
  • Menu, Tâche du menu et fonction de la tâche.
  • (Création, Modification, Suppression, Interrogation, Consultation et Edition)
  • Un mouchard permet de retracer les accès utilisateurs au logiciel,
  • Les enregistrements des tables de la base de données gardent les traces des dernières modifications ainsi que leurs auteurs.
  • Une table sécurité  conserve toutes les modifications des tables sensibles.
  • Des contrôles stricts viennent renforcer cette sécurité :
  • Répartition des codes opérations par service et par catégorie de comptes.
  • Contrôle quotidien et mensuel (a posteriori) de l’intégrité des soldes
  • Des états de contrôles croisés édités à la demande.
  • Des sauvegardes bien agencées  mettent à l’abri des surprises des reprises. Ces sauvegardes portent aussi bien sur les fichiers de base que les Spools (édition)
  • La protection des comptes et des fichiers vient compléter cette sécurité.
  • Certains comptes sensibles (VIP) ne peuvent être consultés que par les utilisateurs autorisés.
  • Enfin, la couche sécuritaire de WNT et SQL SERVER permet d’interdire les accès à la base de données.

Aspect Exploitation Transactionnelle et Batch

  • Toutes les opérations initiées dans l’établissement sont traitées en temps réel
  • En dehors des Editions des Etats de comptes-rendus d’activités de Gestion et de Comptabilité (Dossiers Créés ou Modifiés du jour, Journaux, Balances) aucun autre traitement batch n’existe. La durée des traitements journaliers, mensuels et annuels ne s’exprime qu’en minutes, tout au plus en quart d’heures pour des volumes importants dans les banques et pour des ressources machine moins bien performantes que celles que la technologie offre aujourd’hui.
  • Possibilité de routage automatique par alerte des opérations à arbitrer par la hiérarchie par palier successif de responsabilité.
  • Une table sécurité  conserve toutes les modifications des tables sensibles.
  • Les données, surtout comptables, peuvent êtres conservés dans des lots comptables pour n’êtres validés qu’après tous les contrôles.
  • Les écritures comptables venant de l’extérieur peuvent êtres intégrés soit aux heures creuses soit quelques minutes avant la fermeture opérationnelle de l’établissement.

Info-centre

Moyennant une légère formation sur les structures de la base de données, les utilisateurs autorisés peuvent accéder à la base de données et en extraire des informations, à partir de simples outils bureautiques tels que EXECL et WORD.
Les Informaticiens avisés peuvent, sur autorisations, préparer des requêtes et des vues plus complexes à l’usage des utilisateurs.

Concept Opérationnel

Nos produits sont tous orientés vers un concept opérationnel qui s’oppose au concept comptable. Ce concept privilégie la saisie des opérations à celle des écritures comptables, ces dernières étant générées automatiquement à partir des opérations. Ce concept passe par un paramétrage rigoureux des schémas comptables et garantit un niveau de sécurité comptable très élevé aux données enregistrées. Un moteur comptable se charge de traduire les opérations en écritures comptables.

Normalisation et Paramétrage

Le Logiciel est aux normes PCB de la BCEAO grâce à un paramétrage poussé qui lui permet de s’adapter à toutes les banques, à toutes les législations, des pays hôtes, ainsi qu’aux modifications de la réglementation bancaire sans bouleversement majeur. Une centaine de paramètres différents est gérée dans le logiciel.
La maintenance en est ainsi facilitée : 4 informaticiens assurent, à partir d’Abidjan et Dakar, la maintenance des six banques utilisatrices situées dans 4 pays différents.

Structure

La conception est multi Agences, multi Devises. Tous les documents comptables ou extracomptables sont édités selon cette structure avec possibilité de consolidation, toutes agences confondues et / ou toutes devises converties en FCFA.
Deux types de numéros de compte sont mis en œuvre : Les Comptes Généraux et les Comptes Auxiliaires. Tous deux ont le même nombre de caractères (12 chiffres).

Certification AN 2000

Tous les modules sont certifiés AN 2000

Perspectives d'évolution

CERGI-BANK (IBIS2005) subit constamment des améliorations significatives pour épouser les évolutions de l’environnement technique, économique et réglementaire.